• JE VEUX UNE AVENTURE © Margo MEYER

« Après la rupture, le besoin d’aventure.
Une rencontre fortuite, qui allait peut être atténuer la douleur.
Un simple béguin.
J’ai éprouvé une sorte de satisfaction:
j’étais désirée par d’autres. Un autre, mais les autres ne sont pas toi.
Il est trop tôt. Ma quête d’aventure se poursuit à Amsterdam.

Ici, je découvre un autre monde. Ce qui est tabou ou prohibé chez nous, semble autorisé.
Des femmes s’exhibent dans des vitrines, comme des morceaux de viande.
Ici, le désir scopique domine le simple plaisir de regarder.
En revanche, prendre une photo pose problème. Il est INTERDIT de prendre ces corps à vendre en photo. On peut les prendre d’une autre façon, mais pas en photo. Je suis frappée par cette vision nocturne. Il me faut la posséder. J’ai peur de ne pas avoir d’images.
J’achète une carte postale, la seule que j’ai pu trouver des vitrines. Cette seule trace m’est insuffisante.
À défaut, Il me faut mon image.
L’appareil photo devient prédateur, je suis une voleuse d’images. Je souhaite garder une trace de ma déambulation.
Je veux saisir l’insaisissable, je veux une aventure.
Celle du fantasme derrière les rideaux tirés du Red Light District.

Ici, demain n’existe pas, la nuit prévaut. »
Amsterdam, Mars 2016